SandalesBleu Flip Ipanema femmes 5 Flops Marin Impresso xRnqvgnH SandalesBleu Flip Ipanema femmes 5 Flops Marin Impresso xRnqvgnH SandalesBleu Flip Ipanema femmes 5 Flops Marin Impresso xRnqvgnH SandalesBleu Flip Ipanema femmes 5 Flops Marin Impresso xRnqvgnH

Ipanema Impresso Flip Flops femmes / Sandales Bleu Marin 5

PUBLICITÉ
Informations générales sur le produit
Marque



Nom du produit Ipanema Impresso Flip Flops femmes - Sandales Ble



Catégorie SANDALE - NU-PIEDS



Informations produit
Genre Femme



Type de public Adulte



Couleur(s) Bleu marin



Homme Souliers Derby Kianii simples Chaussures paFgxB

Dossier

Sébastien Rouzaire, Associé fondateur de KERIUS Finance, fait le point sur l'Euribor négatif.

Beaucoup d’entreprises ont mis en place des financements à taux variable indexés sur l’indice Euribor et conclu des contrats de swap1 pour se prémunir des hausses de l’indice. Des choix à reconsidérer lorsque l’indice devient négatif. Le point avec Sébastien Rouzaire, Associé fondateur de KERIUS Finance.

Comment l’avantage des contrats de swap devient-il un inconvénient ?

Sébastien Rouzaire : Les frais financiers de l’entreprise fluctuant au gré de l’indice Euribor, toute hausse de l’indice Euribor renchérit ses frais financiers. Pour figer leur taux de financement et leurs frais financiers, beaucoup ont conclu ou veulent conclure des contrats d’échanges de taux d’intérêts ou swap de taux d’intérêt. Ces contrats permettent d’échanger le taux variable du financement contre un taux fixe. Ce mécanisme de couverture fonctionne parfaitement en contexte d’Euribor positif, mais plus en contexte d’Euribor négatif lorsque le financement inclut un plancher sur l’indice, ce qui est le cas actuellement.

Pour quelles raisons ?

S.R. : Lorsque l’Euribor est négatif, le swap de taux, combiné à un financement incluant un plancher sur l’indice, présente deux inconvénients majeurs : le taux de financement redevient variable et il est plus élevé que le taux fixe attendu grâce au swap. Le surcoût est actuellement de 0,31 % (31 points de base) et n’a cessé d’augmenter depuis avril 2015, date de passage en territoire négatif de l’Euribor 3 mois. Par exemple, le taux de financement d’un emprunt swappé à 0,50 % est en réalité de 0,81 %. Concernant d’autres indices équivalents qui peuvent intéresser les entreprises, le Libor CHF à 3 mois cote actuellement - 0,75 % et fluctue autour de ce niveau depuis janvier 2015. Le Libor GBP s’est rapproché de 0 % après le Brexit.

Dans ce contexte, le swap ne présente-t-il pas de risques pour l’entreprise ?

S.R. : Dans le contexte actuel, le swap de taux d’intérêts n’est plus un produit de couverture. Il en est de même pour la stratégie de couverture dite tunnel ou collar qui permet d’encadrer le taux de financement entre une borne basse et une borne haute. Le corollaire de ce problème de gestion est la perte d’efficacité comptable : ces produits peuvent et devraient être comptabilisés comme des produits financiers classiques, donc réévalués à chaque clôture en résultat financier, et non plus comme des couvertures, c’est-à-dire hors bilan (en normes françaises) ou aux capitaux propres (en normes IFRS), avant leur échéance. L’impact peut être significatif et déséquilibrer le résultat financier de l’entreprise et les ratios liés.

Existe-t-il des solutions ?

S.R. :di Duca di Duca Morrone Morrone WILFRED 45 6t8xwAFqzx Oui. Elles sont basées sur d’autres stratégies de couverture simples et efficaces du point de vue gestion et comptable. Nous recommandons aux directeurs financiers de bien intégrer ces aspects lors de leurs réflexions pour de prochaines couvertures, mais aussi de faire un bilan de leurs couvertures actuelles pour les adapter, si besoin, au contexte d’Euribor négatif qui pourrait durer plusieurs années. Par la même occasion, il peut être utile de se poser la question de l’horizon de couverture, puisque la BCE laisse entendre qu’elle va normaliser sa politique à moyen terme. Or, une normalisation fera remonter les taux des couvertures (taux à moyen terme déterminés par le marché) bien plus vite que les Euribor que la BCE contrôle bien. Les entreprises qui n’anticipent pas ce scénario pourraient se retrouver paralysées dans leurs décisions pendant plusieurs années, « coincées » entre, d’une part, un taux de financement à court terme plus coûteux que prévu et non plafonné, tant que l’Euribor reste négatif et, d’autre part, des stratégies de nouvelles couvertures renchéries par la remontée des taux à court ou moyen terme. Plusieurs secousses à la hausse ont d’ailleurs été enregistrées ces dernières semaines. Il semble donc utile de réaliser ces temps-ci un point global sur sa stratégie de protection des frais financiers (montant, horizon et produit) pour en tirer le meilleur parti.

1 Les swaps ont une valeur de marché (valeur de débouclement ou mark to market) qui varie en permanence, en fonction des taux d’intérêts définis par les marchés financiers. Cette valeur doit être mesurée à chaque clôture et sa variation doit être enregistrée dans les capitaux propres ou hors bilan ou en résultat financier, selon que le produit est qualifié de couverture ou pas et selon les normes comptables de l’entreprise.